• DE LA VIE A LA MORT : RETOUR VERS LE FUTUR

    Vous vous demandez quel âge a ce magnifique arbre que vous croisez tous les matins en allant au travail ? Vous n'osez pas l'aborder pour lui poser la question ?

    Alors lisez ce qui suit...

    Embarquez dans une machine à remonter le temps avec Marty McFly, positionnez le curseur à - 400 millions d'années. Par le hublot, vous voyez les premiers arbres ! Leur bois ressemble à celui des conifères, leur tronc est épais et ils peuvent s'élever à 50 mètres. Revenez de nos jours : il ne faut pas trop s'attarder, la machine du "Doc" n'est pas encore très au point...

    Maintenant, si vous regardez par la fenêtre de votre appartement, de votre maison, vous pouvez constater que certains arbres ressemblent à ce que vous venez de voir il y a 400 millions d'années, mais que d'autres ont évolué : ils se sont adaptés à leur environnement, aux conditions climatiques et de nombreuses espèces sont apparues. Mais pour qu'ils aient traversé toutes les époques jusqu'à nous, quel est le secret du cycle de vie des arbres ?

    Comme toutes les plantes, les arbres naissent, grandissent, se reproduisent et meurent. Sous les climats tempérés comme celui de la Lorraine, la vie des arbres est rythmée par les saisons.

    Eh, Marty, tu sais comment tout commence ?

    Au printemps, le sol se réchauffe et s'il pleut assez, la graine de l'arbre germe. Elle développe ses racines, une tige et ses feuilles.

    L'arbre n'est qu'une jeune pousse. Grâce à ses feuilles, il capte l'énergie du soleil.

    C'est maintenant un petit arbre avec un tronc, des branches et de solides feuilles.

    L'arbre va grandir jusqu'à sa mort (naturelle ou aidée par les intempéries, les catastrophes naturelles ou la main de l'homme). Ainsi plus l'arbre est vieux et plus son tronc est large.

    DE LA VIE A LA MORT

      

    Eh, "Doc", tu sais calculer l'âge d'un arbre ?

    Chaque année, l'arbre fabrique de la matière qui se dispose en anneaux : ils représentent la quantité de bois fabriquée en une année. Au printemps, il produit du bois clair (plus poreux) et en été, du bois plus foncé (plus compact). Une année de croissance se compose donc d'un anneau avec une première partie claire (plus épaisse) et une deuxième plus sombre (plus fine). 

    Vous pouvez donc connaître l'âge d'un arbre en comptant simplement le nombre d'anneaux dans son tronc coupé. Vous pouvez aussi y lire :

    • si c'est une bonne année :  l'arbre reçoit tout ce dont il a besoin, alors l'anneau est large,
    • si c'est une mauvaise année : l'arbre a manqué de "quelque chose" (un été caniculaire par exemple), alors l'anneau est mince.

     

     

    DE LA VIE A LA MORT

    Promenons nous dans le bois !

    Il ne vous reste plus qu'à vous promener dans les bois pour trouver des souches, compter leurs anneaux, estimer l'âge de l'arbre qui a été abattu et à imaginer la vie qu'il a eue.

    Alors à vous de jouer et bonne promenade.

    Esprelle Faivre


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :